.

Choisir sa langue

lundi 28 mars 2011

Les bouchons d'amour !...

Connaissez-vous cette association ?

Il suffit de récupérer les bouchons plastiques des bouteilles ou flacons, de les déposer ensuite dans des containers prévus à cet effet et voilà une bonne action qui ne nous a pas demandé un gros effort !


Ci dessous le lien du site de cette association

http://www.bouchonsdamour.com/

on veut des énergies propres.

http://www.petitions24.net/on_veut_des_energies_propres

samedi 12 mars 2011

Sauver la planete

- Je me demande si la terre a quelque chose à dire. Je me demande si le sol écoute ce qui se dit. Je me demande si la terre est venue à la vie et ce qu'il y a dessous. J'entends pourtant ce que dit la terre.
  La terre dit : "C'est le Grand Esprit qui m'a placée ici. Le Grand Esprit me demande de prendre soin des Indiens, de bien les nourrir. Le Grand Esprit a chargé les racines de nourrir les Indiens."
L'eau  dit la même chose : "Le Grand Esprit me dirige. Nourris bien les Indiens." L'herbe dit la même chose : "Nourris bien les Indiens."
La terre, l'eau et l'herbe disent : "Le Grand Esprit nous a donné nos noms."  La Terre dit : "Le Grand Esprit m'a placée ici pour produire tout ce qui pousse sur moi, arbres et fruits." De même la terre dit : "C'est de moi que l'homme a été fait."
  Le Grand Esprit en plaçant les hommes sur terre a voulu qu'ils en prissent bien soin, et qu'ils ne se fissent point de tort l'un à l'autre...

(Ce discors fut tenu à l'occasion d'un conseil indien dans la vallée de Walla-Walla en 1855, conseil présidé par Isaac Stevens, gouverneur du territoir de Washington, et par le général Palmer, surintendent des Affaires indiennes pour l'Orégon. L'objectif du gouverneur Stevens était de définir trois réserves : une première pour les Cayuses, les Walla-Wallas et les Umatillas ; une seconde pour les Nez-Percés et une troisième pour les Yakimas. Young Chief, des Cayuses, s'opposa au traité en invoquant le fait que les indiens n'avaient aucunement le droit de vendre la terre que le Grand Esprit leur avait donnée pour support. Ce fut le discours qu'il tint avant de signer la vente de leur terre.

Voici un exemple de  ce que l'homme  a fait de cette terre !